Queimadas – Caldeirão Verde – Caldeirão do Inferno

Partez à la découverte de la Côte Nord de l’île de Madère pour y découvrir un itinéraire plus sauvage et plus abrupt qu’au sud ! Ne vous laissez pas influencer par le fait que cette partie de l’île est soi-disant moins ensoleillée et plus nuageuse … C’est peut-être cette caractéristique qui en fait tout son charme 😛 En tout cas, une chose est sûre, dès que le soleil pointe le bout de son nez, le paysage n’en est que plus resplendissant.

La première randonnée, un aller-retour de 13 kms au total, vous emmènera de Queimadas jusqu’au « cirque vert » en suivant la Levada do Caldeirão Verde, façonnée en grande partie dans une paroi rocheuse. La seconde randonnée (moins fréquentée, encore plus spectaculaire et un peu plus sportive) vous conduira du Caldeirão Verde au « cirque infernal ». Comptez environ 5 kms supplémentaires (aller-retour) pour rejoindre le Caldeirão do Inferno ! Sincèrement, ces 2 heures de marche supplémentaires en valent vraiment le détour …

Au programme de ces deux itinéraires de levada : des tunnels (n’oubliez pas votre lampe de poche !), une végétation luxuriante, quelques à-pics, des cascades, des gorges étroites et 2 cirques imposants, les points culminants de ces randonnées. Vous trouverez les détails de ces deux parcours dans le guide Rother « Madère » → « Caldeirão Verde » [28] & « Vers le cirque infernal de Caldeirão do Inferno » [29].

Venez découvrir ces deux spectaculaires randonnées de levada au départ du parc forestier de Queimadas !


Partie I – Caldeirão Verde (13 kms)

C’est du Parc Forestier de Queimadas, situé à 883 mètres d’altitude, dans la Commune de Santana, que démarre cette randonnée de 13 kilomètres, le long de la Levada do Caldeirão Verde.

En ce début de parcours, vous passerez d’abord devant la Casa de Abrigo qui, avec son joli toit en chaume, conserve les caractéristiques originelles des anciennes maisons typiques de Santana, puis devant une petite mare aux canards et pour finir après le pont en bois, vous apercevrez le panneau PR9 Caldeirão Verde qui vous indiquera la direction à suivre.

Ce parcours longe la Levada do Caldeirão Verde, construite au XVIIIème siècle. Traversant des falaises abruptes, elle transporte l’eau provenant des plus hautes montagnes de l’île pour irriguer les terres agricoles de la localité de Faial. Grâce à cette levada, vous pourrez pénétrer à l’intérieur de la profonde vallée de la Ribeira São Jorge et bénéficier de vues vertigineuses et spectaculaires sur le relief montagneux de l’intérieur de l’île. Par ailleurs, vous pourrez également observer la flore de la Forêt laurifère de Madère.

En parlant de vues … C’est le hameau de Ilha que vous apercevez au fond de la vallée ! La levada s’enfonce à présent dans la Vallée de la Ribeira dos Cedros : un pont à arches vous permettra de franchir le lit de la rivière. Levez les yeux : une cascade se jette dans la levada depuis une hauteur de 50 mètres. Lors de notre passage, la cascade n’était guère fournie 😥

Comme vous aurez pu le constater tout au long de votre progression : le chemin de levada qui était large et confortable au départ se rétrécit au fur et à mesure. Les passages délicats et très exposés sont sécurisés et l’abondante végétation sur le bord du chemin dédramatise les quelques à-pics et atténue l’impression d’abîme.

Quatre tunnels vont à présent venir pimenter votre parcours : une lampe de poche est nécessaire pour vous permettre de progresser en toute sécurité. En effet, même si certains tunnels sont courts, ils peuvent être totalement plongés dans l’obscurité en raison d’un coude en leur milieu (comme c’est le cas pour le 1er tunnel). Par ailleurs, certains tunnels peuvent être étroits, bas ou même encore humides … La lampe de poche vous permettra d’y voir plus clair et surtout de voir où vous posez vos pieds !

Après le 4ème tunnel, vous en prendrez plein les yeux 😎 : devant vous se dresse la Vallée de la Ribeira Grande et ses flancs montagneux ! La levada poursuit sa route en pénétrant dans cette gorge grandiose …

Le Caldeirão Verde n’est à présent plus qu’à quelques minutes … Au croisement, prenez à gauche et montez par un sentier rocailleux vers le « chaudron vert » (905 m d’altitude). Levez les yeux et vous apercevrez la cascade dégringoler le long des parois verticales de ce cirque impressionnant ! Profitez de ce magnifique spectacle pour faire un break 🙂 Les personnes aguerries peuvent même en profiter pour se baigner dans l’eau froide du petit lac, au pied de la cascade.


Caldeirão do Inferno

Une fois redescendu au croisement, deux options s’offrent à vous : continuer votre route jusqu’au Caldeirão do Inferno (prendre à gauche) ou retourner à Queimadas (prendre à droite). Nous avons choisi de poursuivre notre route le long de la Levada do Caldeirão Verde et de plonger dans la Vallée de la Ribeira Grande !

Il est à présent l’heure de quitter la Levada do Caldeirão Verde : suivez les panneaux et montez les escaliers pour rejoindre la Levada do Pico Ruivo.

Vous voilà arrivé au 1er tunnel de cette deuxième partie de parcours : le Tunnel do Pico Ruivo. La route se poursuit ensuite le long d’un réservoir d’eau avant d’arriver à un 2ème tunnel, devant l’entrée duquel dévale une cascade. Il est possible de contourner la cascade sur la gauche sans trop se mouiller (en tout cas à l’époque où l’on a fait cette randonnée). Attention à la tête cependant dans ce tunnel : il ne fait que 1,60 mètres de haut !

Le 3ème tunnel est percé de 4 fenêtres offrant de belles vues sur l’étroite gorge de la Ribeira Grande. Le bruit retentissant des chutes d’eau rythmera votre progression dans ce tunnel ! Vous trouverez à la sortie du tunnel un des sites les plus spectaculaires de Madère 😛

Continuez votre route en traversant les deux ponts métalliques pour découvrir les deux cascades qui se jettent dans la levada, puis engouffrez-vous par la petite entrée étroite dans un nouveau tunnel.

Il ne vous restera plus que 3 tunnels à traverser pour atteindre le Caldeirão do Inferno (990 m d’altitude) dont les parois sont deux fois plus hautes que celles du cirque de Caldeirão Verde. Le site était également beaucoup plus calme et moins fréquenté car la majorité des gens rebrousse chemin après Caldeirão Verde. Quelle erreur !

La brume se lève : il est l’heure de rentrer ! L’itinéraire du retour est le même qu’à l’aller : au fil de l’eau des levada, le long des parois rocheuses, traversant des tunnels, au cœur de la « jungle » madérienne 😆

Après cette magnifique randonnée, pourquoi ne pas aller voir les maisonnettes traditionnelles que vous pouvez admirer sur toutes les brochures de Madère ? Vous savez ces maisons de paille de couleurs vives, avec leur toit de chaume triangulaire descendant jusqu’à terre 😉 … Vous pourrez en trouver quelques-unes à Santana (environ 6 kilomètres de route).


Profil de l’itinéraire

Total distance: 8585 m
Max elevation: 1124 m
Min elevation: 889 m
Total time: 06:00:00
Download file: Caldeirao Verde.gpx

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *