Trolltunga (27,5 kms) : marchez sur la « langue du Troll » !

Situé en Norvège, dans la région du HardangerfjordTrolltunga, culmine à 1.100 mètres d’altitude et surplombe le lac de Ringedalsvatnet, situé 700 mètres plus bas. Ce rocher vertigineux est accessible au cours d’une randonnée de 27,5 kilomètres au départ du parking de Skjeggedal, pour un dénivelé positif de quelque 1.000 mètres. Bien que cette randonnée soit classée comme « difficile », Trolltunga attire chaque année davantage de randonneurs du monde entier, avides de photographier cette extraordinaire proéminence rocheuse. Le revers de la médaille est que, chaque année, les équipes de sauveteurs volontaires norvégiennes doivent intervenir en montagne pour venir en aide à des touristes fatigués, blessés, égarés ou qui se sont laissés surprendre par la nuit. Alors voici quelques conseils pour préparer au mieux votre randonnée à l’assaut de Trolltunga …

Trolltunga : statistiques

« La Norvège possède plusieurs plateformes rocheuses impressionnantes, offrant des vues panoramiques et permettant de photographier de véritables cartes postales. Trolltunga est l’une des meilleures. »

Lonely Planet

Avant de vous mettre en route …

Assurez-vous d’être en suffisamment bonne condition physique et d’avoir l’équipement adapté ! 

Quelle est la meilleure période pour faire le Trolltunga ?

Les recommandations sont les suivantes :

  • De mi-octobre à mi-mars : oubliez et revenez une autre fois !
  • De mi-mars à mi-juin : vous pouvez faire la randonnée, accompagné d’un guide
  • De mi-juin à mi-septembre : vous pouvez faire la randonnée sans être accompagné
  • De mi-septembre à mi-octobre : vous pouvez faire la randonnée, accompagné d’un guide

Quoi qu’il en soit, renseignez-vous sur les conditions climatiques avant de vous mettre en route 😉 Par ailleurs, votre itinéraire vous conduira en haute montagne, où la météo peut changer très rapidement … Nous vous recommandons vivement d’effectuer cette randonnée par temps sec. S’il pleut des cordes ou si la visibilité est considérablement réduite par le brouillard, renoncez !

Comment vous rendre à Trolltunga ?

En voiture

  • Si vous venez de Lofthus (comme nous), prenez la direction de Tyssedal et suivez les panneaux indiquant Skjeggedal, sur votre gauche
  • Au départ de Odda, prenez la direction de Tyssedal et bifurquez à droite en suivant les indications
  • Skjeggedal est situé à 7 km de Tyssedal

Option 1 : Parking Skjeggedal (où nous étions garés)

  • Prix : 500 NOK par jour (à payer via l’automate)
  • Capacité : 250 véhicules
Skjeggedal

Option 2 : Parking Mågelitopp

  • Prix : 600 NOK par jour (à payer à la barrière)
  • Capacité : 30 véhicules
  • Ouverture : 06.00 h → first come, first served !
  • Avantage : vous gagnez 8 kms de marche
New Road Open Trolltunga

Un petit conseil : partez tôt ! Pour plusieurs raisons :

  • Pour pouvoir faire l’aller-retour dans la journée : en juin, pas de soucis mais en septembre la nuit tombe plus vite et il n’y a aucun abri où passer la nuit !
    Une autre solution est de commencer la randonnée la veille → prenez votre matériel et dormez en montagne ! Vous vous réveillerez dans un cadre idyllique mais pas tout seul, vu le nombre de personnes que nous avons croisées lors de notre descente vers Skjegedall … Mais en tout cas, vous serez dans les premiers arrivés 😎
  • En raison du nombre limité de places de stationnement, il est préférable d’arriver tôt pour être certain de trouver un emplacement. Nous sommes arrivés au parking vers 7h15.

En transport public

  • Il existe des navettes au départ de Odda (camping) vers Skjeggedal : 250 NOK/personne pour un aller-retour au départ de Odda
  • Depuis début juillet, il existe apparemment une navette reliant les deux parkings Skjeggedal-Mågelitopp : 70 NOK l’aller simple/personne ; 130 NOK/personne pour un aller-retour

Combien de temps faut-il prévoir ?

  • Comptez environ 8 heures de marche au départ de Skjeggedal (dépendant de la météo) ;
  • Prévoyez cependant 10 heures pour réaliser les 28 kilomètres, pauses comprises ;
  • L’itinéraire est classé « noir », ce qui signifie qu’il est très exigeant.

Le jour J …

Que faut-il prévoir dans son sac à dos ?

Vêtements et chaussures

  • Des chaussures de randonnée étanches : vous traverserez des zones humides, boueuses et enneigées → laissez vos baskets en toile à la maison (et pourtant on en a croisé 😯 )
  • Des sous-vêtements / pull chauds (en laine), une veste et un pantalon coupe-vent imperméables : prévoyez plusieurs couches que vous pourrez ensuite enlever en fonction de votre ressenti → le temps est changeant en montagne
  • Si vous êtes frileux, emportez également des gants, une écharpe et un bonnet → avec l’altitude le froid peut devenir mordant
    Pour la petite anecdote : je portais des gants, un polaire et une veste coupe-vent au départ … et j’ai fini en t-shirt 😉  
  • Prévoyez éventuellement une tenue de rechange, notamment des chaussettes !

Victuailles

  • Prévoyez de l’eau et de la nourriture en suffisance pour pouvoir recharger vos batteries tout au long de la journée → il n’y a pas de possibilité d’acheter quoi que ce soit sur votre parcours !
  • Concernant l’eau, plus vous vous rapprocherez de Trolltunga, plus vous croiserez des sources … Alors ne vous en privez pas et remplissez vos bouteilles d’eau !

Autres choses utiles

  • Des lunettes de soleil, crème solaire et chapeau/casquette pour vous protéger du soleil (conseil d’ami)
  • Une trousse de secours (sans oublier les pansements Compeed®)
  • Des bâtons de marche : vos genoux vous remercieront 😀

Comment ne pas vous perdre à Trolltunga ?

  • Le chemin est très bien balisé : de nombreux cairns marqués d’un « T » peint en rouge indiquent le chemin à suivre. Alors faites comme le Petit Poucet et suivez les cailloux !
  • Si neige il y a, vous pourrez facilement repérer le chemin en marchant dans les traces de vos prédécesseurs …
  • Tout au long de la randonnée, vous rencontrerez des panneaux vous indiquant la distance restant à parcourir 😉

Le parcours en images ….

  • Nous étions garés sur le parking Skjeggedal, situé au pied de la route en lacets menant au parking Mågelitopp. Cette route étant gratuite pour les piétons, nous l’avons empruntée sur 4 kilomètres. Il s’agit d’une alternative, plus simple mais moins pittoresque, au sentier de randonnée initial. Ça grimpe quand même … (400 mètres de dénivelé) !
  • A l’origine : le départ se situe juste à droite du funiculaire de Mågelibanen (qui ne fonctionne plus).
  • Après ces 4 kilomètres d’échauffement sur le macadam, la rocaille commence (d’où l’intérêt d’avoir de bonnes chaussures !)
  • Tout au long de votre ascension vers Trolltunga, des panoramas à couper le souffle se succéderont …
  • Il se peut même (fort probablement) que vous fassiez une partie du chemin dans la neige (d’où l’intérêt d’avoir des chaussures étanches) !
  • Sur votre route, vous croiserez deux « Survival Cabin ». Ce ne sont pas des refuges pour y passer la nuit, mais des abris de premiers secours, exclusivement réservés aux urgences !
  • Après 14 kilomètres, vous arriverez au sommet 😆
    Sincèrement, le proverbe « Après l’effort, le réconfort » n’a jamais eu autant de sens qu’ici ! Le paysage qui s’offre à vous vaut largement l’effort réalisé.
Trolltunga
  • C’est l’heure de la photo-souvenir ! Il n’y a pas de rambardes, soyez donc prudent : une chute serait mortelle 😥
    Il faut dire que ce jour-là, nous avons joué de chance : à peine 10-15 minutes d’attente pour réaliser le fameux cliché (ce qui franchement est très raisonnable quand on lit les expériences de personnes ayant réalisé cette rando en plein été) ! Merci à Pauline, une touriste française qui a immortalisé cet instant !
  • Prenez-vous à présent un peu de temps pour reprendre des forces pour le retour mais aussi pour profiter de la beauté des lieux !
Trolltunga
  • Il est à présent temps de rentrer : au programme le même itinéraire en sens inverse → au lieu de monter, il faut descendre. Mais ne croyez pas que c’est plus facile pour autant : les genoux sont sans arrêt sollicités (merci les bâtons de marche !). Le paysage est identique mais comme la lumière a changé, il prend parfois d’autres visages … pour notre plus grand plaisir 😀 

Le parcours en chiffres ….

Distance totale: 13805 m
Altitude maximum: 1204 m
Altitude minimum: 452 m
Total time: 08:29:58

Où dormir dans les environs …

Nous avons passé deux nuits au Camping à Odda et coïncidence nous logions dans un petit cottage, le « Trolltunga » !

Je pense que vous l’avez compris mais nous avons eu (comme tous ceux qui l’ont fait je pense) un véritable COUP DE CŒUR pour cette randonnée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *