Les échelles de Rochehaut

Vous êtes à la recherche d’un itinéraire insolite en Ardenne, dans le Luxembourg belge ? Voilà, un parcours qui devrait vous ravir … à moins que vous ne soyez impressionnable ! À 15 kilomètres de Bouillon se dresse, sur un éperon rocheux, le petit village de Rochehaut. À ses pieds, le hameau classé de Frahan, encerclé par la Semois, la reine des méandres. Rien que le panorama offert depuis Rochehaut mérite le déplacement. Mais si vous êtes déjà là-bas, alors profitez-en pour faire une petite balade et observer la sinuosité de la Semois. Nous vous proposons deux itinéraires, balisés par un rectangle rouge, que nous avons cumulés. Nous avons commencé par la « Promenade des Échelles » (n° 43), un parcours un peu sportif et escarpé de quelque 5 kilomètres et dont la particularité est le passage par 4 échelles. Puis, nous avons enchaîné avec la « Promenade des Falloises » (n° 26), longue de 6,5 kilomètres, jusqu’à Poupehan.

Alors êtes-vous impressionnable … ou pas ?


Arrivé à Rochehaut, allez vous garer au point de vue sur Frahan. Impossible de le rater car 300 mètres ont été aménagés au bord de la route pour admirer le panorama sur ce petit village. D’ailleurs le point de vue est classé « Patrimoine exceptionnel de la nature ». Un panorama à couper le souffle !

Remontez la route vers le centre du village et dirigez-vous vers l’église Saint-Firmin et son clocher bulbeux. L’église actuelle, commencée en 1747, fut terminée en 1773. La fresque de la voûte est l’oeuvre du peintre Hilt, de Bertrix, en 1959. Quant aux peintures murales, elles sont signées Cavillot, un artiste français. Ouvrez l’œil et vous remarquerez de nombreux chênes sculptés (autel, chaire à prêcher, stalles, etc.) !

Quittez ensuite le village et suivez le rectangle rouge ! Vous passerez d’abord le long du parc animalier : peut-être aurez-vous la chance d’y apercevoir du gibier ? Puis l’itinéraire vous conduira à travers les bois. Jusqu’ici, aucune difficulté

… jusqu’à ce que vous arriviez à ce panneau ! Bien, vous voilà prévenu. Bon il est vrai que la descente menant aux rives de la Semois est soutenue mais bon nous avons déjà vu pire. Un petit conseil : ne faites pas cet itinéraire s’il drache ou s’il a plus fortement plu auparavant … Là vous risqueriez d’être impressionné 🙂

Ah la Semois … Cette rivière prend sa source à Arlon, traverse la Gaume pour entrer en Ardenne et finir par se jeter dans la Meuse de l’autre côté de la frontière. Saviez-vous que la partie wallonne de la vallée de la Semois était réputée pour son tabac au XXème siècle ? Mais à partir de 1980, c’est le déclin : concurrence de la cigarette, absence de protection légale, essais malheureux, mildiou, campagnes antitabac, etc. Aujourd’hui, seuls trois planteurs perpétuent la culture à Corbion et à Bohan.

Le parcours se poursuit le long de la Semois jusqu’à la première échelle. Des rambardes vous aident à progresser dans les endroits un peu plus « escarpés ».

N’hésitez pas à prendre de la hauteur pour profiter de la vue sur la Semois !

La Semois coule en beaucoup d’endroits, entre de riches tapis de verdure qu’elle arrose et féconde plusieurs fois dans le cours d’une année. Ses bords se garnissent aussi d’une infinité d’arbres; ce sont les « heureux de la forêt. »

A. de Prémorel 

Après avoir suivi la promenade n° 43, nous avons enchaîné avec l’itinéraire n° 26 qui est beaucoup plus aisé. Toujours balisé par un rectangle rouge, le parcours vous emmènera à la découvert des nombreux campings situés au bord de la Semois. Une fois arrivé à Poupehan, vous rebrousserez chemin à la hauteur de l’église pour aller retrouver l’itinéraire des échelles.

Vous emprunterez alors encore 3 échelles et pourrez une fois de plus bénéficier de magnifiques points de vue sur la Semois avant de rejoindre votre point de départ, le centre du village de Rochehaut.

Une fois de retour à Rochehaut, pourquoi ne pas aller déguster la Rochehaut ? Blonde, Triple Blonde, Ambrée, Brune ou Belgian IPA, il y en a pour toutes les soifs … Les becs sucrés pourront eux se régaler d’une bonne tarte au sucre ! Avant de quitter Rochehaut, passez par la Boutique ardennaise 🙂 située au centre du village.

Encore un peu de temps devant vous ? Allez visiter le Parc Animalier de Rochehaut à bord du petit train touristique. Une quarantaine d’espèces, des animaux de la ferme, des gibiers des forêts et des races plus exotiques, gambadent dans le parc. Envie d’en connaître davantage sur tout le processus de fabrication de la bière ? La Brasserie artisanale de Rochehaut est ouverte au public. Quant aux enfants, ils pourront s’amuser au « p’tit » parc en contre-bas de la Brasserie.

C’est sur ce superbe panorama que nous clôturons cette belle escapade en Ardenne belge !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *