Preikestolen : 8 kms (aller-retour)

Situé dans la région de Stavanger, le Preikestolen est un promontoire qui s’est formé il y a 10.000 ans environ, lors du retrait des glaces à la fin de la dernière période glaciaire.

Appelé « pulpit rock » (en anglais) ou « la chaire » (en français) c’est …
… un des phénomènes naturels les plus impressionnants de Norvège : cet incroyable monolithe de 604 mètres de hauteur tombe verticalement dans les eaux vertes du Lysefjord
… une des randonnées les plus populaires de Norvège : en 2017, plus de 300.000 personnes sont venues randonner au Preikestolen 
… la falaise de Mission : Impossible – Fallout 😀

Preikestolen

« En matière de points de vue, Preikestolen a peu de rivaux »

Lonely Planet

Quelques informations utiles avant de commencer …

Comment vous rendre au Preikestolen ?

Ferry + voiture 

  • Au départ du port de Stavanger, vous pouvez prendre un ferry pour Tau : la traversée dure 45 minutes environ. Prenez ensuite la Rv 13 vers Jørpeland et continuez jusqu’à Preikestolen Fjellstue (refuge).   
  • Vous pouvez aussi prendre un ferry à Lauvvik pour Oanes (15 minutes de traversée) ; puis continuer en voiture jusqu’au refuge du Preikestolen.

Ferry + bus

Si vous n’êtes pas motorisé, il y a des bus au départ de Tau/Oanes. 

Parking

Il y a 2 parkings « Lower Carpark » et « Upper Carpark ». Ils sont payants : 200,- NOK (en 2018).

A quoi vous attendre une fois sur place ?

Durée

Prévoyez environ 4 heures de marche aller-retour pour faire les 8 kilomètres.

Balisage

Le chemin est parfaitement balisé ⇒ suivez le « T » mais en fin de compte, suivez les gens 😉 car le sentier est très fréquenté.

Niveau de difficulté

Nous qualifierons cette randonnée de difficulté moyenne car elle présente tout de même un dénivelé de 370 mètres. Vous verrez des familles faire cette randonnée avec des enfants sans aucune difficulté ; alors que d’autres sueront à grosses gouttes. Tout dépend de votre condition physique. La météo joue également un rôle important : en cas de pluie, le parcours sera glissant et donc plus difficile.

Sécurité

Avant de partir en excursion, lisez les neuf règles du code norvégien de la montagne, des règles simples qui vous aideront à assurer votre sécurité. Mais surtout :

  • Portez des vêtements adaptés au temps et au terrain (bonnes chaussures de rando et coupe-vent) ;
  • Gardez à l’esprit que le temps peut très vite changer en montagne ;
  • N’oubliez pas de prendre de l’eau en suffisance et de quoi vous rassasier car l’effort ça creuse ! 

Le parcours en images …

Si vous ne deviez faire qu’une seule randonnée en Norvège, c’est celle-ci que vous devez retenir ! Et pourquoi donc ? Pour son accessibilité (en 2 heures vous serez au sommet), pour la beauté des paysages mais surtout pour les sensations fortes une fois arrivé sur la « chaire » ! C’est donc un itinéraire varié qui vous attend avec :

  • Des passages en forêt
  • De belles vues sur le lac Revsvatnet
  • Un bref passage sur madriers dans un terrain marécageux (on se croirait dans les Fagnes 😉 )
  • Des petits lacs où les plus courageux pourront se baigner
  • Des tronçons un peu plus raides composés de marches naturelles
  • De magnifiques points de vue
  • Des bandes rocheuses
  • Des passages sécurisés à flanc de rocher

Mais pour arriver au sommet, il vous faudra encore passer un passage étroit, non sécurisé. Ces derniers mètres sont les plus impressionnants : le Lysefjord étant à vos pieds, 600 mètres plus bas 😯

Aucune barrière de sécurité ne défigure ce plateau rocheux de 25 m x 25 ! Les plus téméraires s’assoient au bord de la chaire en balançant leurs pieds au-dessus du fjord …

Prenez le temps pour profiter du fabuleux spectacle qu’offre ce site exceptionnel 🙂 Pour voir ce qui se passe en bas ? Allongez-vous et rampez jusqu’au bord ; puis amusez-vous à regarder en bas les bateaux qui traversent le Lysefjord ! Seule ombre au tableau : le lieu attire les foules … et comme vous pourrez le voir la plateforme n’est pas bien large. Un petit conseil : partez tôt et évitez les week-ends en été !

N’hésitez pas à prendre encore un peu de hauteur ! En effet, il vous faudra encore un peu grimper pour aller photographier le Preikestolen du haut. L’avantage est que vous serez un peu plus tranquille là-haut car la foule s’arrête principalement en bas 😎 Du haut, vous constaterez qu’une fissure se dessine entre le plateau du Preikestolen et la montagne. La légende raconte que le jour où sept sœurs se marieront à sept frères de la région, le rocher de la Chaire se détachera de la montagne, au niveau de cette fissure, et s’écrasera dans le fjord. Ce phénomène anéantira alors toute vie dans les environs !

Preikestolen

Pour profiter au mieux, n’hésitez pas à vous écarter du chemin ! En effet, un peu à l’écart de la foule, vous pourrez profiter de la magie du site, seul au monde, les pieds dans le vide avec en point de mire le Preikestolen …

Le retour au parking se fait par la même route que l’aller. Vous avez encore envie de sensations fortes ? Alors offrez-vous une petite descente en tyrolienne

Retour à l’embarcadère : fin de l’escapade !

Norled

Le parcours en chiffres …

Distance totale: 4557 m
Altitude maximum: 599 m
Altitude minimum: 303 m
Total time: 04:00:00

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *