Du Pico do Arieiro au Pico Ruivo

Madère est réputée pour ses fascinants chemins de levada. Venez découvrir une autre facette de l’île et partez explorer le centre de Madère, dominé par un massif montagneux dont les sommets les plus élevés culminent à presque 1.900 mètres.

Cet aller-retour de 11,5 km au total relie les trois sommets les plus élevés de l’île. Ce chemin d’altitude, aménagé il y a 50 ans par l’administration de l’île, vous emmènera du Pico do Arieiro (1.817 mètres) au Pico Ruivo (1.862 mètres) en contournant le Pico das Torres.

Au programme de cette randonnée « alpine » : des vues imprenables sur le cœur du massif montagneux central, quelques montées et descentes abruptes et des tunnels. Vous trouverez tous les détails de ce parcours dans le guide Rother « Madère » → « Du Pico do Arieiro vers le Pico Ruivo » [34].

Partez à l’assaut du point culminant de l’île de Madère et du 3ème sommet du Portugal !

 

Le parcours en chiffres …

Distance totale: 6090 m
Altitude maximum: 1829 m
Altitude minimum: 1521 m
Total time: 06:00:00

 

 

Avant de commencer …

Météo

Renseignez-vous sur les conditions météorologiques : Portal NetMadeira

Que faut-il prévoir dans son sac à dos ?

Vêtements et chaussures

  • Des bonnes chaussures de marche
  • Un pull chaud et une veste coupe-vent imperméables : prévoyez plusieurs couches que vous pourrez ensuite enlever en fonction de votre ressenti → le temps est changeant en montagne

Victuailles

  • Prévoyez de l’eau et de la nourriture en suffisance pour pouvoir recharger vos batteries

Autres choses utiles

  • Une lampe de poche pour les tunnels
  • Des lunettes de soleil, crème solaire et chapeau/casquette pour vous protéger du soleil (conseil d’ami)
  • Des bâtons de marche : vos genoux vous remercieront (lors de certaines ascensions ou descentes) !

 

Le parcours en images …

Le départ de cette randonnée se fait du parking du Pico do Arieiro, troisième sommet de l’île après les Pico Ruivo et Pico das Torres. En 2011, une station de défense aérienne y fut construite à son sommet.

Le Belvédère du Pico do Arieiro, situé à 1.818 mètres d’altitude, vous offrira une vue panoramique sur le massif central de l’île de Madère.

Prêt à entamer « une randonnée royale sur le toit de Madère » ? Allez c’est parti : suivez le balisage PR 1 Vereda do Areeiro et empruntez le sentier pavé …

… qui vous emmènera à un premier point de vue : Ninho da Manta (1.744 mètres).

De ce belvédère, où la buse vient nidifier (cf. son appellation), vous pourrez admirer la vallée de Fajã da Nogueira, Sao Roque do Faial et une grande partie de la cordillère montagneuse centrale.

Prenez ensuite la direction d’un second point de vue, Pedra Rija, via une arête rocheuse spectaculaire : ça monte et ça descend 🙂 !

Arrivé à Pedra Rija, regardez derrière vous : la coupole du radar semble déjà bien loin !

Descendez ensuite en direction du Tunel do Pico do Gato

… en passant sous des arches naturelles !

Peu après le tunnel, le chemin se divisera mais nous n’aurons guère le choix car la route orientale (à droite), autour du Pico das Tores, est malheureusement barrée suite à un éboulement. Nous prendrons donc la route occidentale (à gauche) qui passe par le « chemin des tunnels » !

Continuez ensuite votre route sur un sentier creusé dans la paroi …

… jusqu’au prochain tunnel !

Entre les tunnels, des sentiers escarpés et des panoramas à couper le souffle se succéderont 😎 Par ailleurs, vous vous sentirez tout petit dans cette immensité …

Après un 4ème tunnel, vous arriverez à un point de vue, situé au cœur du massif montagneux. Etant seuls, nous en avons profité pour immortaliser l’instant !

On a bien rigolé mais après les choses sérieuses ont vraiment commencé  😕 Voilà les fameux escaliers métalliques ! La montée est assez raide mais c’est également l’occasion de muscler ses fessiers  😛

Après ce « calvaire », le paysage change totalement tout à coup et le soleil tape fort ! Pensez à emporter avec vous des lunettes de soleil, un chapeau et de la crème solaire …

Vous voilà à présent dans un sous-bois de bruyère qui a été fortement endommagé par un incendie. Le contraste entre les quelques troncs squelettiques gris clair et le genêt à balais d’une couleur vert vif est saisissant !

Le chemin continue de monter, en zigzaguant …

… quand tout à coup, le toit de la Casa de Abrigo se dessinera à l’horizon : la bonne nouvelle c’est que le Pico Ruivo n’est plus qu’à 500 mètres ! Vous voilà arrivé au carrefour avec le PR 1.2. qui conduit au Pico Ruico via l’Achada do Teixeira grâce à un chemin pavé confortable ⇒ belle astuce si vous souhaitez quand même grimper sur le 3ème sommet du Portugal (itinéraire n° 33 du guide Rother « Madère »), en évitant un parcours digne d’un grand huit.

Nous ferons ensuite une halte à la Casa de Abrigo pour manger un bout et aller aux toilettes. Le refuge de montagne, construit en 1939, est actuellement fermé mais il y a une fontaine d’eau potable juste en face. Par ailleurs, nous vous suggérons de prévoir votre pause pique-nique au sommet du Pico Ruivo : c’est plus sympa !

Pour information : la photo a été prise à notre retour et plusieurs groupes de randonneurs s’amassaient sur place. Nous vous conseillons donc de partir tôt : tout simplement parce que comme vous pourrez le constater la brume arrive généralement vers midi mais aussi pour devancer les groupes 🙂

Prêt à affronter la dernière « ligne droite » ? C’est parti pour quelques mètres de grimpette … Ne perdez pas le nord et gardez votre gauche sinon vous risquerez de finir au Col d’Encumeada via le PR 1.3. (11,1 km). Cette randonnée de 12,5 km au départ du parking d’Achada do Teixeira figure sur notre ToDo List lors de notre prochaine escapade à Madère (itinéraire n° 35 du guide Rother « Madère »).

A vos pieds : les nuages entoure déjà les cimes … Comme dirait Leslie Walton : « Au-dessus des nuages, le ciel est toujours bleu. »

Arrêt à un premier belvédère : le paysage qui s’offrira à vous se passe de tout commentaire … Keep calm & enjoy freedom !

En route vers le second mirador d’où vous profiterez d’une vue à 360° sur une grande partie de l’île : vous ne saurez plus dans quelle direction regarder tant les vues sont grandioses !

Vous voyez là-bas, juste en face de vous, une grosse balle de golf blanche ? Et bien c’est le Pico do Areiro que vous avez quitté il y a 3 heures !

Vous voilà au sommet du « pic rouge » … Les nuages s’invitent de plus en plus, rendant l’endroit encore plus mystique !

Bon ben voilà, toutes les bonnes choses ont une fin ! Il va falloir quitter cet endroit magnifique que les nuages envahissent de plus en plus pour entamer le chemin de retour qui s’effectue par le même chemin qu’à l’aller, en sens inverse, jusqu’au Pico do Arieiro.

La tête dans les nuages ? Ne laissez pas votre esprit s’embrumer et suivez les indications !

Même si la visibilité est considérablement réduite, le chemin de retour nous séduira tout autant que l’aller !

De retour au Pico do Arieiro, nous vous conseillons, si le temps le permet, d’aller profiter de la terrasse et de faire honneur au proverbe : après l’effort, le réconfort !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *