Mullerthal Trail : ExtraTour A

L’ExtraTour A , une boucle de 21,8 kilomètres, est annexé à l’ouest au Mullerthal Trail. Ce Tour relie les localités de Larochette, Nommern et Medernach. Les châteaux de Larochette et de Meysembourg seront les premiers points d’intérêt de ce parcours. Ce sont ensuite les étranges formations rocheuses du Noumerleeën qui vous accueilleront : elles ne manqueront certainement pas de vous fasciner. Pour finir, c’est le calme de la forêt vous ramènera à Larochette sur les traces du Mullerthal Trail. Alors suivez le « M rose » sur fond blanc et …

Partez explorer la version miniature de la Petite Suisse luxembourgeoise !

ExtraTour A – Boucle au départ de Larochette

C’est de l’ancienne gare de Larochette (chemin J.-A. Zinnen, compositeur de la mélodie de l’hymne national luxembourgeois, Ons  Hémecht) que vous partirez pour rejoindre votre premier point d’intérêt, le château de Meysembourg, situé à 335 mètres d’altitude dans la vallée du « Manzebaach ».

Le Château de Meysembourg, dont le nom signifierait « Château des Mésanges » en référence aux trois merlettes d’or des premières armoiries, est une demeure privée qui ne peut pas être visitée. Vous pourrez néanmoins l’apercevoir depuis l’ExtraTour A 😉 L’actuelle construction date de 1880 et seuls la chapelle, le fossé et une partie du mur d’enceinte subsistent du Château original. Le propriétaire actuel, Monsieur A. Spiegebierg, l’a acquit en 1971.  

Partez à présent découvrir la version miniature de la Petite Suisse luxembourgeoise : les Noumerleeën. Vous pourrez en effet y admirer presque tous les phénomènes géologiquement intéressants de la région. Vous remarquerez notamment que l’érosion en forme de nids d’abeilles y est particulièrement prononcée. Certains passages entre les rochers seront parfois exigus. Si vous portez un gros sac à dos ou si vous êtes claustrophobes, il vous sera toujours possible de contourner les failles très étroites comme Rammlay ou Drachelay. Mais avant d’y arriver vous pourrez observer, sur un éperon rocheux, le camp retranché « Aalburg », un refuge contre les ennemis, érigé par les celtes.

Le balisage vous conduira ensuite vers Nommern via le Well-being Trail. Le concept du parcours fait partie d’une étude internationale de l’Institut finlandais de recherche sur la forêt et de la Faculté de psychologie de l’Université de Tampere. En cas d’intérêt, un questionnaire pourra vous être remis au camping Nommerlayen.  

« Inspirez et expirez calmement à plusieurs reprises. Laissez vos épaules se détendre. Observez le paysage et les sons qui vous entourent. Laissez vos yeux se poser sur quelques détails agréables du sol, de la forêt ou du ciel. Laissez-vous enchanter par votre environnement. Continuez à respirer paisiblement. Ressentez le calme envahir votre esprit et votre corps. »

Une fois arrivé à Nommern, vous vous dirigerez vers Medernach. Mais avant cela, prenons quelques minutes pour en apprendre un peu plus sur cette localité, chef-lieu de la commune du même nom. Au Moyen Âge, les sections de la commune dépendaient soit des comtes de Larochette ou de Mersch, respectivement des sieurs de Meysembourg ou d’Erpeldange. Depuis la révolution française la commune s’est développée par l’agriculture et conserve aujourd’hui encore un caractère rural où règne une atmosphère sereine.

Allez hop, c’est reparti ! Pour vous rendre à Medernach vous passerez par la forêt de Seitert. Une fois arrivé dans le village, montez jusqu’au cimetière, d’où vous pourrez profiter d’une vue un peu particulière sur Medernach et le clocher de son église néo-romane.

Vous croiserez ensuite la Route 3 du Mullerthal Trail que vous suivrez jusqu’à Larochette sur un peu plus de 4 kilomètres. Attention cependant à ne pas vous trompez de sens car vous finirez par vous retrouver à Beaufort 😯 Chemins forestiers et escaliers … voilà le menu de la dernière ligne « droite » !

Avant d’arriver à Larochette, faites un arrêt au « Kiosque » afin de profiter d’une magnifique vue sur le château-fort et ses ruines. Situées à 315 mètres d’altitude, sur un promontoire rocheux, elles dominent la vallée de l’Ernz blanche. Pour finir, entamez votre descente sur Larochette … En sortant du bois, vous arriverez sur la place Bleech, au centre du village, sur le parvis de l’église paroissiale Saint Donat, édifiée de 1860 à 1862 par l’architecte Charles Arendt.

Il vous reste encore un peu de temps ? Alors profitez-en soit pour vous asseoir sur une terrasse de la Place Bleech, soit pour aller visiter le château-fort. Concernant son histoire, elle remonte à la fin du XIIème siècle avec l’apparition des Seigneurs de Larochette. Deux siècles plus tard, l’enceinte du château compte alors cinq demeures seigneuriales : dont Maison de Hombourg (1350) et la Maison de Créhange (1385). Malheureusement, à la fin du XVIème siècle, le château devient la proie des flammes et se trouve depuis lors à l’état de ruine. En 1979, l’Etat luxembourgeois décide de l’acquérir et d’y effectuer d’importants travaux de restauration et de consolidation afin d’empêcher son dépérissement total.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *